Comment améliorer la mémoire à long terme ?

9
Partager :

Où est la mémoire à long terme et pourquoi est-elle importante ? Dans l’article suivant, vous trouverez des informations précieuses pour comprendre ce qu’est la mémoire et comment cette mémoire à long terme peut être améliorée, scientifiquement prouvée.

Comprendre le fonctionnement de la mémoire

L’hippocampe est la partie du cerveau qui convertit les informations de la mémoire à court terme en mémoire à long terme. L’hippocampe (« cheval de mer » en grec) fait partie du cortex cérébral ainsi appelé parce qu’il a une forme similaire à celle d’un hippocampe.

A lire aussi : Est-il normal qu'un bébé bouge beaucoup ?

Chaque information décodée dans différentes régions sensorielles du cortex est connectée à l’hippocampe, qui les redirige ensuite vers leur lieu d’origine. L’hippocampe peut également être décrit comme un centre de tri d’informations où de nouvelles informations sont juxtaposées à celles qui ont déjà été enregistrées. initialement.

Chaque fois que vous vous souvenez d’un événement ou que vous recevez de nouvelles informations, vous dirigez ces signaux à travers l’hippocampe à plusieurs reprises. L’hippocampe est capable de renforcer les connexions entre tous les nouveaux composants jusqu’à ce qu’il ne soit pas nécessaire de les renforcer. À ce moment-là, le cortex aurait développé la capacité d’associer ces éléments indépendamment pour former ce que l’on appelle la « mémoire ».

A lire également : Que puis-je faire pour réduire l'anxiété ?

Cependant, le cortex et l’hippocampe ne sont pas les seuls composants qui facilitent la capacité de mémoire à long terme et les différentes capacités du cerveau.

mémoire à long terme n’est pas prédéterminée. Bien que la mémoire à long terme ait une durée et une capacité illimitées, les souvenirs peuvent être délicats et sujets au changement, à la distraction et à la désinformation. Elizabeth Loftus, experte en mémoire, a fait d’excellentes recherches pour démontrer comment les faux souvenirs peut être facilement déclenché La . Elle a fait accepter à 25 pour cent de ses répondants le faux souvenir qu’ils ont perdu autrefois dans un centre commercial alors qu’ils étaient enfants.

Pourquoi la mémoire à long terme est-elle sujette à des inexactitudes ? La plupart du temps, les gens conservent les aspects visuels d’un événement mais oublient les détails. Le cerveau sélectionne les détails qui sont raisonnables pour combler cette lacune. Dans d’autres cas, les anciennes informations peuvent rendre difficile la formation de nouvelles informations, ce qui rend fastidieux le souvenir de l’événement réel. Par conséquent, il est parfois préférable de désapprendre avant d’apprendre quelque chose de nouveau.

Comment améliorer votre mémoire à long terme ?

Ensuite, vous découvrirez 10 façons scientifiquement approuvées d’améliorer votre mémoire à long terme.

1. Soyez très concentré

Oubliez quelque chose est un sous-produit de la distraction ou du manque de concentration. Il faut beaucoup de concentration pour apprendre quoi que ce soit. Dans un monde où nous avons actuellement des choses qui pourraient facilement détourner notre attention de ce que nous apprenons, la concentration ne sera pas facile, mais elle est cruciale.

Si vous perdez votre parapluie tout le temps, ce que vous pouvez faire pour développer vos capacités cognitives, c’est d’être vraiment conscient de chaque instant que vous le prenez et de l’endroit où vous le laissez. Si vous avez fait des recherches sur un sujet avant une présentation, passez plus de temps à étudier afin de pouvoir assimiler les informations essentielles.

2. Entraînez-vous pour être plus efficace

Quand vous étiez à la maternelle, avez-vous récité les « A, B, C… Si vous l’avez fait et que vous vous en souvenez encore maintenant, cela signifie que vous devez traiter et pratiquer n’importe quelle information afin de l’installer dans votre mémoire à long terme.

Peu importe ce que Vous souhaitez apprendre le football, la géographie, le piano ou vous souvenir de l’anniversaire de votre ami. Vous ne pouvez vous en souvenir qu’en répétant les informations dont vous disposez déjà à plusieurs reprises . Lorsque vous chantez une chanson, vous la répétez encore et encore, même lorsque vous êtes assis devant le piano et que vous jouez des touches.

Toute information que vous traitez et pratiquez sera enregistrée dans votre mémoire à long terme, car l’exercice renforce les voies neuronales situées dans votre cerveau.

3. Mémoriser et mémoriser les détails de temps en temps

Les scientifiques ont pu découvrir les cellules exactes dans lesquelles certains souvenirs spécifiques sont stockés en utilisant un cerveau de souris comme échantillon. Avant cette recherche, l’idée était que la mémoire à court terme se formait dans l’hippocampe, tandis que la mémoire à long terme se formait plus tard. Cependant, cette nouvelle recherche sur des souris a indiqué que les deux formes de souvenirs se développent simultanément.

Bien que la formation de la mémoire à long terme se produise dans le cortex préfrontal et commence comme ce que l’on appelle des engrammes silencieux, elle n’est pas encore entièrement accessible et elle doit mûrir pendant quelques semaines. Vous pouvez renforcer ce processus en rappelant un événement ou en vous souvenant des détails par la pratique.

4. Rédiger un journal

Il a été prouvé qu’il s’agit d’un autre moyen par lequel les informations et les faits peuvent être consolidées dans la mémoire à long terme. Vous pouvez revivre des événements quotidiens ou passionnants, ainsi que des réalisations dans votre vie étudiante, professionnelle ou dans vos relations en les écrivant et en les dessinant dans votre journal.

5. Gardez votre horaire de sommeil

Le fonctionnement physique du stockage en mémoire dépend du sommeil. La qualité du sommeil optimise le processus neuronal dans le cerveau. Un rapport de 2016 dans Nature Communications a indiqué que lorsque les participants à l’étude n’ont pas atteint leur cycle de sommeil, les processus neuronaux dans leur cerveau sont devenus plus désastreux.

6. Exercez régulièrement

Toute activité qui stimule vos muscles et permet à votre cœur de fonctionner aura un impact positif sur votre cerveau. Il existe des preuves empiriques que l’exercice améliore la chimie du cerveau, ce qui vous permet de saisir des concepts et d’apprendre . Une étude récente a révélé que l’exercice aérobique est capable d’augmenter la taille de l’hippocampe. Cette augmentation de la taille peut améliorer la mémoire dans son ensemble.

7. Prenez soin de votre bien-être mental

Il a été constaté que l’anxiété, le stress et la dépression causent des problèmes de mémoire et peuvent affecter votre concentration pendant vos moments d’apprentissage.

Il n’y a aucun moyen de savoir quand vous êtes déprimé, anxieux ou stressé. Mais peu importe si les défaillances de mémoire sont le résultat d’une maladie mentale ou d’un autre facteur ; vous devriez consulter un traitement médical si vous constatez que vous souffrez d’anxiété ou de dépression.

8. Utiliser judicieusement les appareils électroniques

électronique peut être un moyen passionnant d’améliorer notre mémoire. Vous pouvez utiliser des rappels, des notes autocollantes et des alarmes pour libérer de l’espace dans votre faculté mentale L’ .

Si vous pensez tout le temps que vous ne devriez pas oublier d’aller en répétition pour une performance musicale, vous n’êtes pas en train de maximiser votre cerveau. Vous feriez mieux de laisser votre rappel ou votre alarme gérer la situation.

De plus, prendre des photos d’événements ou d’informations est un excellent moyen de conserver des informations dans la mémoire à long terme . Cependant, il est nécessaire de prendre des précautions dans ce cas, car qu’une étude récente a révélé que les personnes qui se concentrent trop sur les aspects visuels peuvent avoir de la difficulté à se souvenir de l’information transmise.

9. Examine-toi

Pour examiner vos capacités d’apprentissage, vous pouvez passer un test d’apprentissage. La meilleure façon de vérifier si vous avez appris quelque chose est de passer un test ou un test.

Une évaluation vous aide à tester vos connaissances pour découvrir les domaines dans lesquels vous devez vous améliorer. Il vous aide également à vous souvenir de ce que vous avez appris.

10. Choisissez vos médicaments avec soin

Le Harvard Health Blog a découvert que certains médicaments tels que les tranquillisants, les antidépresseurs et les médicaments contre la tension artérielle provoquent des défaillances de mémoire. Si les médicaments que vous prenez vous mettent dans un état de sédation ou de confusion, consultez rapidement votre médecin.

De plus, une étude publiée en 2015 a révélé que l’utilisation continue de médicaments anticholinergiques tels que le Benadryl pourrait entraver le fonctionnement du neurotransmetteur acétylcholine lié à la démence. En dehors de cela, la plupart de ces médicaments contiennent des substances de contrôle de la vessie et des antidépresseurs. On peut vous conseiller de consulter un spécialiste pour trouver le meilleur traitement qui n’interférera pas avec votre santé mentale et le fonctionnement de votre tumeur.

Partager :